Krap, ka, kap... La valse des K !

Mis à jour : mai 23


Pour beaucoup de voyageurs découvrant la Thaïlande, et cela commence parfois immédiatement dans l'avion, une des choses qui interpelle est le fait d'entendre souvent et partout quelques onomatopées bizarres dont le point commun est la lettre K.

C'est d'abord l'hôtesse ou le Steward, puis le taxi pris à l'aéroport, l'accueil à l'hôtel, du bagagiste à la réceptionniste mais aussi sur toutes les chaines de TV. Mais alors pourquoi donc entend-on si souvent ces expressions en K dans la bouche des thaïlandais ?


La raison en est très simple, comme nous avons en langue française "2 niveaux de language" (le tutoiement et le vouvoiement), les thaïs ont eux- aussi une langue à "2 niveaux": la version familière et la version plus polie. Et cette dernière se caractérise par l'emploi de Kap ou Ka selon qu'on est respectivement un homme ou une femme.

Cette particule sera placée en permanence en fin de phrase et disséminé un peu partout (il n'y en a jamais assez..!) pour marquer le respect et s'adresser à quelqu'un de manière formelle et respectueuse.

Ah oui ! Car il y a tout de même une subtilité non négligeable dont beaucoup de visiteurs du royaume de Siam n'ont pas été averti, il existe une particule selon son sexe. A savoir:

- Kap pour les hommes et Ka pour les femmes.

Peu importe à qui l'on s'adresse, un homme dira toujours Kap et une femme, à l'inverse, utilisera la particule Ka.

L'exemple le plus simple est la traduction de "bonjour" en thaïlandais qui dit par un homme donne "sawadee kap" et par une femme "sawadi ka".

On pourrait utiliser uniquement "sawadi" mais le "bonjour" sera alors très familier voire impoli pour beaucoup de thaïlandais.


Ces particules sont aussi, par exemple, utilisées dans la vie quotidienne pour remplacer la formule "kop Khun Kap" ou "kop Khun Ka", qui veut dire merci.

Un simple Kap ou Ka fait tout aussi bien l'affaire !

Cela nous arrive quelquefois de croiser des touristes masculins utilisant Ka en s'adressant à une femme alors qu'étant un homme il devrait utiliser Kap. Et pourtant, cela ne pose pas de problème car comme en Thaïlande, tout est (quasiment) possible, votre interlocutrice se dira alors que vous êtes peut-être un ladyboy !

C'est à dire un trans-sexuel !

Une information, que à coup sûr, les hommes retiendront..!

Kap, Ka, ok, mais pourquoi donc avoir mis 3 termes dans le titre de ce post vous dîtes-vous. Où est donc passé Krap ?

C'est en fait l'équivalent du Kap, utilisé dans la vie quotidienne, à un niveau encore supérieur en terme de politesse mais que l'on ne retrouve plus que dans les livres, films ou séries télévisées. Cela peut arriver dans "la vraie vie" mais ce sera, en général, pour marquer un peu plus et avec humour la politesse et le respect que l'on a pour son interlocuteur.

En résumé, n'hésitez pas et utiliser kap (si vous êtes un homme) et ka (si vous êtes une femme) le plus souvent possible, les thaïs apprécieront et y verront une marque de respect de leur culture.

Bye bye kap !

#culturethaïlande

92 vues
  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram

© Copyright kohsamui-excursions.com 2019